La groupe du Sinaï affilié au groupe État islamique dans le Sinaï a déclaré qu’elle se trouvait près de la frontière israélienne et accuse l’armée de l’air israélienne de réaliser des frappes aériennes.

Selon la Deuxième chaîne, le chef du groupe djihadiste dans le Sinaï a déclaré à l’agence de presse proche de l’État islamique qu’en dépit de supériorité technologique d’Israël, ses renseignements sont inadéquats et ses attaques inefficaces.

« Israël attaque notre branche dans le Sinaï avec les armes et la technologie dont il dispose, mais il manque de renseignements », a déclaré Abu Hajar al-Hashemi.

« Pour l’instant les juifs sont entrés en guerre avec nous uniquement par des frappes aériennes. Nous nous approchons de la frontière jour après jour », a-t-il ajouté.