Le groupe terroriste État islamique a exécuté 13 adolescents irakiens pour avoir regardé un match de football la semaine dernière, ont rapporté des militants locaux.

Les adolescents, qui vivaient à Mossoul, ont été exécutés en public par les membres de l’EI à l’aide de mitrailleuses, a rapporté le Daily Mail.

Ils ont été pris sur le fait en train de regarder le match de football de la Coupe d’Asie entre l’Irak et la Jordanie.

« Les cadavres ont été laissés en plein air et leurs parents n’ont pas pu les retirer de peur d’être eux-mêmes assassinés par l’organisation terroriste », peut-on lire sur le site de Raqqa is Being Slaughtered Silently [Raqqa signifie « massacré en silence »], un groupe local anti-EI, qui documente clandestinement les actes de violence perpétrés par les membres du groupe djihadiste.

Avant que les garçons aient été tués par le peloton d’exécution, des membres de l’EI ont lu leurs actes d’accusation par haut-parleur.