Le dirigeant de la communauté juive ultra-orthodoxe lithuanienne (non-hassidique) en Israël, le rabbin Aharon Yehudah Leib Steinman, âgé de 104 ans, a été placé en soins intensifs mercredi. Une multitude de fidèles ont organisé des prières pour sa guérison.

Son état s’est aggravé après qu’il a été hospitalisé en début de semaine selon le centre médical Maayanei HaYeshua, dans la ville de Bnei Brak, où il a été placé sous surveillance.

Sa fille aînée, Devora Berlin, 72 ans, est décédée mercredi, ce qui semblerait avoir contribué à la dégradation de l’état de santé du rabbin.

Le rabbin Steinman est considéré comme l’un des dirigeants de la communauté les plus éminents, depuis le décès du rabbin Shalom Yossef Eliyashiv, en 2012. Il est également le dirigeant spirituel de la faction Degel HaTorah, du parti politique YaHadout HaTorah.

Steinman est arrivé au centre médical lundi pour y recevoir des soins et subir un examen, mais les médecins ont décidé de l’hospitaliser, selon Walla. Depuis, il est resté dans la structure hospitalière, où son état s’aggrave progressivement.

D’autres dirigeants de communautés, notamment les rabbins Gershon Edelstein et Chaim Kanievsky, ont demandé à quatre institutions d’étude ultra-orthodoxes d’annuler les sessions d’étude et de prier pour la prompte guérison du rabbin Steinman.

Au début du mois, il a été hospitalisé pour une durée d’une semaine, avant d’être renvoyé chez lui, sous la surveillance de son médecin personnel, a indiqué Walla.

Le site Srugim, qui s’intéresse à la communauté religieuse en Israël, a indiqué que le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu avec le président de Degel HaTorah, le député Moshe Gafni, pour prendre des nouvelles du rabbin Steinman.

Le député Moshe Gafni (Yahadut Hatorah) participe à un comité, le 29 octobre 2012 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)