L’émissaire palestinien au Chili rappelé pour des remarques antisémites
Rechercher

L’émissaire palestinien au Chili rappelé pour des remarques antisémites

Abbas a pris cette décision car ces remarques sont "en contradiction avec la position officielle palestinienne"

Le président SHimon Peres et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas en 2008 ; en arrière plan  se trouve Saeb Erekat (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)
Le président SHimon Peres et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas en 2008 ; en arrière plan se trouve Saeb Erekat (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a rappelé l’ambassadeur palestinien au Chili en raison d’un discours au cours duquel il a évoqué les Protocoles des Sages de Sion.

L’ambassadeur Nabil Jadaa a déclaré lors de la Conférence pour la paix en Palestine et en Israël le 15 mai 2015 à Santiago au Chili :

« Jusqu’en 1896, quand un groupe d’intellectuels académiques, de conseillers financiers, la majorité étant des Européens non-juifs, ont décidé de créer le mouvement sioniste avec un(e) seul(e) prétexte/excuse : la création d’une patrie pour le peuple juif ».

« Bien que la vérité est qu’il s’agit de protéger leurs plans pour dominer la vie sur l’ensemble de la planète. Selon le livre ‘Les Protocoles des Sages de Sion’ publiés en 1923, découverts par Lénine après le triomphe de la révolution bolchevique en Russie était finie. Dans ce livre, ils mentionnent la destruction des moralités d’autres religions. Dans ce livre, ils ont mis des plans pour la manipulation de tous les appareils financiers, économiques et industriels du monde entier. Ils discutent de la manipulation des forces politiques locales de tous les différents pays ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...