L’entreprise d’habillement américaine GAP va fermer ses sept magasins israéliens en raison de ventes insuffisantes, ont annoncé jeudi des médias israéliens.

L’entreprise israélienne Gotex, qui possède la marque GAP dans le pays, a déclaré qu’elle tenterait d’intégrer les employés des magasins « dans d’autres secteurs de la corporation ».

Les magasins GAP sont répartis dans tout le pays, notamment à Jérusalem, Tel Aviv, Herzliya et Beit Shemesh.