Amateurs de bières, soyez désespérés. Il y a peu de villes au monde où les bières sont plus chères que Tel Aviv.

Selon un sondage du blog sur le voyage GoEuro, le coût d’une bière de 33 cl à Tel Aviv est la quatrième plus chère du monde après Oslo (Norvège), Zurich (Suisse) et Tokyo (Japon). Une simple petite bière en magasin à Tel Aviv (les prix des bars sont forcément plus élevés) sera d’1,92 dollar ou de 11 shekels en moyenne.

Une enquête similaire sur la bière publiée par CBS News a montré qu’Israël était le quatrième pays le plus cher pour profiter d’une pinte dans un bar. Elle est à 6.96 dollars (24 shekels).

L’année dernière, Israël a augmenté de 25 % sa taxe sur les produits alcoolisés et a ajouté une taxe uniforme sur le pourcentage d’alcool des boissons.

La taxe uniforme de 84 shekels pour 100 % d’alcool par litre a augmenté à 105 shekels. Cela signifie qu’un litre de bière avec 5 % d’alcool va être taxé à hauteur de 5,05 shekels.