Les caricatures politiques dans le monde arabe sunnite reflètent la colère et la peur ressenties par ces États sur le récent accord entre l’Iran et les 5+1 puissances mondiales sur le programme nucléaire de Téhéran.

Selon MEMRI, un institut de veille des médias du Moyen-Orient basé aux États-Unis, l’accord de Lausanne du 3 avril a suscité un large désarroi dans la presse arabe, en particulier chez les caricaturistes politiques.

Beaucoup de ces images reflètent la déception envers les États-Unis qui permettent à l’Iran de conserver certaines de ses capacités nucléaires et envers ce qui est considéré comme un rapprochement du président Barack Obama avec la République islamique.

« Le ‘Grand Satan’ est devenu le grand ami », dit la légende d’un dessin paru dans un journal saoudien montrant l’Iran et les Etats-Unis se serrant la main au dessus du Moyen-Orient.

"Rapprochement entre les Etats-Unis et l'Iran: Le Grand Satan est devenu le grand ami" (Al-Madina, Arabie Saoudite, 7 avril  2015)

« Rapprochement entre les Etats-Unis et l’Iran: Le Grand Satan est devenu le grand ami » (Al-Madina, Arabie Saoudite, 7 avril 2015)

Une caricature dans al-Hayat montre un président américain Barack Obama avec un nez si long, qu’il forme un turban autour de sa tête. Le dessin est sous-titré : « La politique Moyen-orientale » de mensonges d’Obama lui donne un turban iranien.

Un autre journal saoudien a présenté un portrait du fondateur de la révolution islamique, l’ayatollah Khomeini au-dessus d’un chaudron en feu, avec des explosions nucléaires en arrière-plan.

"La politique moyen-orientale" de mensonges d'Obama de lui donne un turban iranien (Source: Al-Hayat, Londres, 8 avril 2015)

« La politique moyen-orientale » de mensonges d’Obama de lui donne un turban iranien (Source: Al-Hayat, Londres, 8 avril 2015)

Un journal de Bahreïn a publié un dessin avec deux mains unies par le mariage, avec la légende : L’accord Iran-États-Unis – un ‘mariage surréaliste’

L'accord Iran et USA - un 'mariage surréaliste' (Source: Akhbar Al-Kahleej, Bahreïn,  6 avril 2015)

L’accord Iran et USA – un ‘mariage surréaliste’ (Source: Akhbar Al-Kahleej, Bahreïn, 6 avril 2015)

Les Etats du Golfe, comme Israël, se sont fortement opposés à tout accord avec l’Iran qui lui permettrait de conserver une certaine capacité nucléaire, et ont fait pression sur les Etats-Unis contre un tel accord.

Obama doit rencontrer le mois prochain à Camp David les dirigeants de Bahreïn, du Koweït, d’Oman, du Qatar, de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis afin de dissiper leurs craintes sur l’accord.