JTA – Alors que l’approche de la cérémonie d’investiture de Donald Trump a rendu heureux ses partisans – qui selon de nombreux analystes ont été ignorés par le parti démocrate – de nombreux autres électeurs se sentaient extrêmement nerveux et anxieux. Ce dernier groupe – sans surprise – comprend de nombreuses célébrités juives.

Barbra Streisand, par exemple, qui a soutenu Hillary Clinton tout au long de la campagne présidentielle, a décrit le président élu comme étant quelqu’un d’ « ignorant, imprudent, sans grâce, insensé et sans cœur » dans un article publié dans le Huffington Post mercredi.

« Il n’apporte pas seulement que des politiques économiques avec lesquelles je ne suis pas d’accord, ou une approche du financement des soins de santé qui pourrait léser des millions de personnes. Ce n’est simplement pas un problème de républicains contre démocrates. C’est un homme qui, officiellement et souvent enregistré en vidéo, a dénigré ou ridiculisé les femmes, les immigrants, les handicapés et d’autres ».

D’autres célébrités ont utilisé Twitter pour exprimer leurs opinions et leurs craintes au sujet de l’investiture de Trump vendredi.

La star de « The Big Bang Theory » Mayim Bialik a rédigé un message plus cryptique qui fait allusion à la manière dont elle pense que la présidence de Trump peut affecter les droits constitutionnels.

Certains ont ces derniers jours fait des déclarations d’amour au président sortant Barack Obama.

Le rappeur juif Drake remporte le prix du meilleur hommage à Obama avec un montage où son visage et le visage du président ont été mélangés qu’il a posté sur Instagram.