Pendant les assauts d’attaques terroristes palestiniennes de mardi, des civils israéliens ont aidé à neutraliser les assaillants au couteau dans deux des trois évènements.

Après que Yanatan Azarihab a été poignardé à de multiples reprises mardi après-midi dans un magasin de Petah Tikva, il a réussi à retirer le couteau de son cou et à l’utiliser pour poignarder et neutraliser son agresseur.

« C’est un miracle, je n’étais pas du tout préparé pour quelque chose comme cela, » a déclaré Azarihab au site d’informations Ynet depuis son lit de l’hôpital Beilinson.

« J’étais dans le magasin et soudainement j’ai senti quelqu’un me sauter dessus, je n’ai pas réalisé ce qu’il se passait jusqu’à ce que quelqu’un crie ‘terroriste’ et j’ai vu le couteau dans sa main, » a déclaré Azarihab, 40 ans, père de cinq enfants.

Abed el-Rahman Mahmoud Radad, 18 ans, avait suivi Azarihab, qui collectai de l’argent pour des œuvres caritatives, dans un magasin de la rue Baron Hirsch et avait commencé à le poignarder à de multiples reprises dans le haut du corps dans une « attaque frénétique », a-t-il déclaré à la police.

« J’ai immédiatement su que je devais l’engager pour qu’il ne soit plus capable de blesser quelqu’un d’autre, » a déclaré la victime, ultra-orthodoxe.

« Répétant le proverbe juif ‘Si je ne suis pas pour moi, qui sera pour moi ?’, Azarihab a déclaré qu’il s’est levé et a lancé l’attaquant sur un rayon de boissons dans le magasin.

« Il poignardait toujours à ce moment, » a-t-il ajouté.

Azarihab a déclaré que la force qu’il avait trouvée pour combattre son attaquant était un don de Dieu.

« Si Dieu n’avait pas voulu que je sois à cet endroit à ce moment, alors je ne serais pas là. Je pensais qu’aujourd’hui était mon dernier [jour], mais je suis toujours là. »

Plusieurs heures après, Yishai Montgomery, 26 ans, a tenté d’arrêter un terroriste palestinien pendant une série d’attaques au couteau sur la promenade de Tel Aviv – Jaffa en le frappant à la tête avec sa guitare.

Yishai Montgomery (à gauche) et la guitare avec laquelle il a essayé d'arrêter un terroriste palestinien à Jaffa, le 8 mars 2016. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Yishai Montgomery (à gauche) et la guitare avec laquelle il a essayé d’arrêter un terroriste palestinien à Jaffa, le 8 mars 2016. (Crédit : capture d’écran Deuxième chaîne)

« J’ai vu un homme avec un t-shirt courir vers moi après avoir entendu des cris et beaucoup de hurlements à côté, » a déclaré Montgomery à Ynet.

« Soudainement j’ai réalisé qu’il avait un couteau. Il a sauté sur le banc en me hurlant dessus et en essayant de me poignarder donc j’ai attrapé ma guitare et l’ai frappé à la tête avec ».

Alors qu’un coup sur la tête avec une guitare acoustique a laissé une bosse impressionnante sur l’instrument de Montgomery, ce n’était pas suffisant pour arrêter Bashar Massalha, 22 ans.

« Il était si stupéfait et ne savait pas quoi faire de lui-même et ensuite, il a juste recommencé à courir, » a-t-il déclaré.

Montgomery l’a poursuivi le long de la promenade en criant bruyamment « terroriste » aussi fort qu’il le pouvait jusqu’à ce que les forces de sécurité arrivent sur la scène.

« Je savais qu’il y avait des personnes blessées sur la plage, mais rester là-bas avec eux semblait mois important à ce moment », a déclaré Montgomery.

Massalha a tué un touriste américain et blessé neuf autres personnes dans sa série d’attaques au couteau mardi soir avant d’être abattu par la police.