Les députés arabes israéliens ont decliné une invitation de la Ligue arabe pour une rencontre à son siège du Caire afin de se concentrer sur des questions plus urgentes auxquelles fait face la communauté arabe d’Israël.

Après plusieurs heures de délibérations, la Liste arabe unie a déclaré lundi avoir refusé l’invitation en raison de problèmes d’emploi du temps, mais elle réexaminera dans le futur la question.

Le journal Haaretz a signalé, toutefois, que la décision a été prise pour éviter une éventuelle réaction négative des électeurs qui n’auraient pas apprécié que les députés se concentrent davantage sur la politique étrangère que sur les questions nationales, plus urgentes, auxquelles sont confrontés les Arabes israéliens.

Le quotidien a noté que, pendant que les parlementaires discutaient de l’invitation, des divergences sont apparues sur le rôle que jouerait le parti dans la politique régionale, en particulier à la lumière des situations de guerre en Syrie et au Yémen.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a relayé publiquement, samedi, l’invitation au chef de fil du parti Ayman Odeh, en précisant que tous les membres de la liste étaient invités au siège de la Ligue arabe, au Caire, et à la prochaine réunion de son conseil, à Doha, au Qatar.