Un dîner entre un membre du parlement et l’ambassadeur d’Israël a provoqué la colère de nombreux députés du parlement égyptien qui ont convoqué une réunion d’urgence pour discuter de sa conduite, a signalé la radio militaire jeudi soir.

Le député Tawfiq Okacha, qui est également un animateur à la télévision et a été décrit par le quotidien d’Etat, al-Ahram, comme étant un homme « controversé », publiquement, a – lors d’une émission – invité l’Ambassadeur Haim Koren chez lui pour le dîner.

L’ambassadeur aurait été surpris par l’invitation émise par un membre du Parlement égyptien, qui, en règle générale, évite les rencontres avec les diplomates israéliens. Mais il a chaleureusement accepté l’invitation et les deux hommes se sont rencontrés mardi au domicile d’Okacha. Ils ont abordé des questions sur la politique, le commerce et la coopération agricole entre les pays. Selon la radio militaire, les deux se sont mis d’accord pour se revoir.

« Nous accueillons volontiers toute rencontre avec les responsables égyptiens qui veulent dialoguer avec nous sur les questions de la culture, les communications, l’économie, la société et la politique », a affirmé Koren sur les ondes de la radio.

Mais d’autres législateurs ont été outrés par cette rencontre. Un député l’a qualifié de « prostitution politique ». Une centaine de membres du corps légilatif ont appelé à l’organisation d’une réunion d’urgence pour discuter de la rencontre.

Le député Mostafa Bakry a qualifié les actions d’Okacha de « trahison impardonnable » et de « honte », selon al-Ahram.

Jeudi, le nouvel ambassadeur d’Egypte en Israël a salué les relations bilatérales, exprimant l’espoir que la relation « constructive » entre les deux pays apporte la paix dans la région.