Les Emirats arabes unis, un riche pays pétrolier du Golfe, ont annoncé jeudi une aide humanitaire de 25 millions de dollars aux Palestiniens, victimes de l’offensive israélienne lancée il y a trois jours en riposte à des salves de roquettes tirées depuis l’enclave palestinienne.

Selon l’agence officielle Wam, le Croissant rouge émirati, qui supervisera cette aide, a été chargé aussi d’installer et d’équiper un hôpital de campagne dans la bande de Gaza pour « secourir les victimes de l’agression israélienne ».

Cette assistance est destinée à « soutenir la résistance du peuple palestinien frère, cible d’une agression israélienne contre la bande de Gaza ».

L’opération aérienne israélienne a fait au moins 76 morts en trois jours.