La famille Nakash, dont les frères Joe, Avi et Ralph ont lancé l’empire Jordache Jeans en 1969, viennent d’acheter un hôtel de luxe sur Miami Beach.

L’hôtel Setai Miami Beach, où la famille possède déjà quelques 15 suites, a été vendu à Nakash Holdings pour 90 millions de dollars [74M d’euros]. Bénéficiant de 120 chambres, l’hôtel art déco a été construit dans les années 1930 où il s’appelait le Vanderbilt Hotel Dempsey. Après un important lifting en 2004, il reste encore aujourd’hui l’un des plus prestigieux hôtels de Miami.

Les frères Nakash sont nés en Palestine mandataire dans les années 1940 dans une famille juive syrienne démunie. Joe, le frère aîné, a émigré aux États-Unis en 1962 et a travaillé comme magasinier jusqu’à ce qu’il ait économisé assez d’argent pour faire venir ses frères et sœurs à New York en 1966.

En 1969, les frères ont ouvert une boutique à Brooklyn et ont commencé à vendre des jeans aux coupes irrégulières. Après un incendie qui a détruit leur inventaire en 1977, les frères Nakash ont utilisé la police d’assurance pour financer leur propre marque de jeans, Jordache. Et avec leurs lignes de jeans sexy à la mode et très médiatisés, les frères sont devenus multimillionnaires.

Au cours de la dernière décennie, les Nakash ont diversifié leurs avoirs et ont commencé des acquisitions immobilières concentrées dans les grandes villes des États-Unis et en Israël, y compris des projets résidentiels et des hôtels.

Selon le New York Post, le Setai Miami Beach est composé de deux bâtiments : un hôtel de luxe de 80 chambres que les frères Nakash ont acheté, et un autre de 40 étages en bord de mer avec 163 unités ; mais ce dernier ne fait pas partie de l’accord.

Jonathan Bennett, le directeur général de Nakash, a déclaré au Wall Street Journal que la famille avait acheté « un bijou ».

« Quand il a été mis en vente, cela a tout de suite fait sens pour nous, » a-t-il déclaré.

« Nous allons continuer à chercher ce genre de possibilités pour notre portefeuille, » a déclaré Bennett au Miami Herald. « Le Setai est vraiment le joyau de la couronne de Miami Beach. »