Les images inédites du maquis de l’Armée sécrète du Vercors
Rechercher

Les images inédites du maquis de l’Armée sécrète du Vercors

Arte diffuse un documentaire de 23mn qui dissèque les images de la résistance de ce célèbre maquis à cheval sur l'Isère et la Drôme

Des ravitaillement en armes par voir aérienne, des marches entre les lieux à défendre, le documentaire retrouvé montre la vie au jour le jour dans le maquis (Crédit: capture d'écran Arte)
Des ravitaillement en armes par voir aérienne, des marches entre les lieux à défendre, le documentaire retrouvé montre la vie au jour le jour dans le maquis (Crédit: capture d'écran Arte)

Arte diffuse un documentaire exceptionnel, visible encore quelques jours sur le site de la chaîne, constitué d’image tournées dans le maquis du Vercors durant l’été 1944. Ces images inédites ont été oubliées avant d’être retrouvées en 2013.

Felix Forestier, un cameraman professionnel a été envoyé dans cette zone contrôlée par l’Armée secrète du Vercors (ASV) par l’organisation de liberation du cinéma français depuis Paris.

Ces images ont été captées dans le Vercors, l’un des plus importants maquis de la Résistance en France durant la Seconde Guerre mondiale.

Nous somme en juin et juillet 1944 « juste avant la fin tragique de ce maquis, » explique la voix off. En noir et blanc on observe « en direct » les parachutages de matériels envoyés par les alliés. On suit une séance de formation aux nouvelles armes par un commando de soldats américains.

On y voit aussi une reconstitution d’une bataille, pour les besoins du film de Forestier, opposant les résistants aux troupes allemandes, dans lesquelles des maquisards amusés, devenus acteurs d’un jour, ont du mal à garder leur sérieux.

La forteresse naturelle du Vercors est réputée imprenable. Surmontée de plateaux, le massif est entouré de falaises abruptes, et fendu de quelques gorges par lesquelles des routes se frayent un passage vers les hauteurs. Il est alors relativement simple pour les maquisards de garder ses goulets étroits.

Mais en juillet 1944, les Allemands optent pour une triple attaque, par la voie des airs, des routes, et des crêtes par les troupes alpines. Les troupes allemandes s’y rendront coupables de massacres de populations civiles et d’atrocités sur les maquisards capturés.

Alors que les Allemands ont débarqué sur le plateau, on suit les maquisards dans la forêt et on aperçoit un court instant Forestier lui-même en train de se nourrir d’herbes, les vivres venant à manquer. Le documentaire donne aussi à voir la vie militaire millimétrée de ces maquisards qui avait instauré, quelques mois avant l’attaque allemande, le massif comme « République libre du Vercors ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...