Si Tom Cruise peut le faire, pourquoi un Israélien ordinaire non ? Le géant de l’électronique coréen LG – connu pour organiser de nombreux évènements dans le but de promouvoir ses produits – a trouvé une excellente idée pour lancer son smartphone « laser-focus » : convaincre les Israéliens de franchir un dédale formé de rayon laser en évitant, évidemment, de toucher les rayons, pour pouvoir saisir l’appareil LG G3 qui est au centre du labyrinthe.

Des centaines de personnes ont tenté leur chance, mais moins d’une dizaine, les plus agiles, sont parvenues à s’emparer du sésame.

Cet événement a eu lieu pendant le week-end de Souccot dans le centre de Tel Aviv, au Sarona Market. Les passants étaient invités à tenter leur chance dans ce labyrinthe. Ce dédale est censé rappeler la fameuse scène du film Mission impossible de 1996, dans laquelle Ethan Hunt (Tom Cruise) s’infiltre dans le QG de la CIA pour voler une liste de noms d’agents et se retrouve suspendu au plafond tout en essayant de ne pas toucher les rayons laser qui enclencheraient les alarmes.

Dans le film, la vie de Tom Cruise et de ses acolytes étaient en jeu – mais à Tel Aviv, le prix était un téléphone gratuit – le nouveau LG G3, le téléphone haut de gamme de la compagnie, qui offre une capacité similaire à la 4G, de rapides processeurs et une sécurité renforcée.

De plus, l’appareil photo, explique LG, utilise les rayons laser pour cibler les objets, ce qui lui permet d’avoir une fonction autofocus plus performante que les autres appareils – qui eux utilisent des capteurs de smartphone et des programmes pour la fonction autofocus.

Cette technologie au rayon laser leur donne aussi une bonne excuse pour organiser un événement basé sur les lasers pour présenter leur nouvel appareil aux Israéliens.

Ce labyrinthe de laser est le dernier tour de force en date de LG pour promouvoir ses produits. A Paris, LG avait installé une machine qui détruisait les téléphones pour présenter le modèle G2. On proposait aux passants d’insérer leur téléphone dans une machine pour « améliorer les performances », sans leur préciser ce que cela signifiait.

Au lieu de retrouver une nouvelle version de leur téléphone, les passants voyaient, sous leurs yeux horrifiés, un « docteur maboule » équipé d’une scie, d’un broyeur et d’autres outils de torture détruire leur smartphone. Bien évidemment, « les victimes » repartaient avec un nouvel appareil LG. Avec gentillesse, le « docteur maboule » retirait et leur rendait leur carte SIM avant de s’acharner sur leur téléphone.

A Séoul en Corée du Sud, l’événement pour présenter le G2 a entraîné des émeutes après que la compagnie ait relâché des ballons dans les airs contenant des bons pour obtenir des appareils gratuits. Les fervents fans, armés de pistolets à air comprimé tirant des projectiles en plastique « BB », tiraient sur les ballons. Vingt personnes ont été blessées dans le chaos.

Le dédale de laser était un événement plus calme, précise Ziv Kortizky de LG Israël.

« Nous avons choisi d’organiser cet évènement à Tel Aviv parce que les Israéliens sont connus autour du monde pour leur amour de la vie, leur capacité d’adaptation et pour adopter de nouveaux gadgets. Cet événement a été un succès formidable. Nous espérons pouvoir organiser d’autres événements originaux en Israël ».