Une organisation britannique importante a condamné les personnes qui critiquent la reine Elizabeth II à la suite de la diffusion d’une vidéo la montrant faisant le salut nazi à l’âge de 7 ans.

Le président du Conseil des députés des Juifs britanniques, Jonathan Arkush, a fait l’éloge de la famille royale dimanche pour sa relation étroite avec la communauté juive.

« Je ne pense pas que toute critique d’une enfant de 7 ans ne soit en quelque manière appropriée et je ne veux pas en faire », a déclaré Arkush lors d’une réunion du conseil, a révélé le Jewish Chronicle ce week-end, après la publication de la vidéo sur le site du The Sun et sur la première page du tabloïd.

« C’est vraiment important pour nous de ne pas juger cet événement avec le recul. Évidemment, le salut nazi porte maintenant d’horribles souvenirs et de l’amertume pour nous, mais je ne crois pas un seul instant qu’il serait approprié pour moi de suggérer que toute l’horreur de l’Allemagne nazie était connue à ce moment-là ».

Buckingham Palace aurait ordonné une enquête sur la publication des images, y compris la façon dont The Sun a obtenu les images.

Dans la vidéo, la jeune princesse et sa sœur Margaret, 3 ans à l’époque, dansent et sourient tandis que le futur roi d’Angleterre, Edouard VIII, explique à ses nièces comment effectuer le salut nazi : Heil Hitler. Certains historiens ont accusé Edouard d’avoir de la sympathie pour le régime d’Adolf Hitler ; Edward a abdiqué du trône en 1936 pour épouser une Américaine divorcée Wallis Simpson.

La reine Elizabeth, 89 ans, est très populaire en Grande-Bretagne et ne pense pas que les images nuisent à sa réputation, selon les médias.

Le mois dernier, la reine a rencontré des survivants de la Shoah et des libérateurs lors d’une visite à Bergen-Belsen, le premier dans un camp de concentration nazi auquel elle s’est rendue.