Le Mouvement international des chrétiens et des juifs s’engage à verser 650 000 dollars en fonds d’urgence pour les Juifs qui se trouvent dans les zones de combat à l’est de l’Ukraine.

Le financement d’urgence fournira aux Juifs des villes comme Donetsk et Mariupol, qui sont pris par les tirs croisés entre les troupes ukrainiennes et les séparatistes pro-russes, des médicaments, de la nourriture, des logements et de la sécurité, affirme le rabbin Yechiel Eckstein, fondateur et président du FIJC, lors d’une déclaration annonçant le versement de fonds supplémentaires.

« Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir et dans nos moyens pour qu’aucun Juif ne soit laissé sans abri ou affamé », écrit-il.

La somme permettra de s’assurer que des milliers de paquets de nourriture et de médicaments arrivent en Ukraine.

Elle permettra aussi la distribution pendant trois mois de soupes populaires et d’assurer la sécurité des synagogues et des institutions à Donetsk, Lougansk et Mariupol.