Un religieux algérien, Chemseddine el-Djazairi, a dissipé dimanche une croyance courante sur la chaîne de télévision algérienne Ennahar.

Les Juifs, a-t-il expliqué aux spectateurs, ne sont pas les descendants de singes et de cochons.

Dieu merci.

Le MEMRI, Institut de Recherche de Média au Moyen-Orient, a trouvé et traduit le discours du religieux et l’a publié sur sa chaîne YouTube mercredi.

« Les Juifs contemporains sont de la semence d’Adam, a corrigé le religieux, pas les singes et les cochons, parce que la lignée de ceux transformés en singes et en cochons s’est arrêtée. »

“Certaines nations ont été transformées par Allah en singes et en cochons, a-t-il continué. Pourtant, ils n’ont pas de descendants. »

« Vous avez compris ? », a-t-il demandé.

Oui, maintenant nous avons compris…