L’homme à la tête du site Internet néo-nazi The Daily Stormer a annoncé une marche armée lancée par les suprématistes blancs dans un effort de harcèlement envers la communauté juive.

Le graphique publié vendredi sur Internet et annonçant la tenue de cette manifestation à Whitefish, dans le Montana, présente en arrière-plan l’entrée d’Auschwitz, une étoile de David jaune avec le mot « juif » gravé en surimpression.

Whitefish est le lieu de résidence du suprématiste blanc Richard Spencer, président du National Policy Institute, un think-tank de même obédience suprématiste.

Le mois dernier, il a pris la parole lors d’un événement rassemblant des suprématistes blancs à Washington, DC, célébrant la victoire du président élu Donald Trump. A cette occasion, Spencer a lancé un triomphant “Hail Trump!” et a été accueilli par des saluts Nazis.

The Daily Stormer, publication de suprématistes blancs, a publié dans un post au début du mois un appel à “passer à l’action” contre les Juifs de Whitefish en écrivant et en les interpellant à l‘aide de messages antisémites. Le post clamait que les habitants Juifs « menaçaient » le commerce de la mère de Spencer dans la ville.

Il contenait de surcroît les noms, les numéros de téléphone et les adresses des habitants Juifs de Whitefish – en plus de leurs pseudonymes sur Twitter et de la photo d’un enfant.

La publication comprenait aussi des photos des résidents juifs de Whitefish arborant des étoiles jaunes. Parmi un certain nombre d’insultes antisémites, le post mettait en garde les lecteurs contre l’utilisation de « la violence ou de menaces de violence ou de quoi que ce soit d’approchant ».

Un rabbin local a encouragé la semaine dernière l’opinion publique à envoyer des notes de sympathie aux victimes juives de ce harcèlement à Whitefish et demandé à ce que des menorah soient installées aux fenêtres en signe de solidarité avec ces dernières, a expliqué l’ADL dans un communiqué publié vendredi.

En réponse, Anglin a suggéré à ses partisans de placer des drapeaux Nazis à leurs fenêtres et de mettre des croix gammées sur leurs voitures, leurs maisons et leurs commerces. Il a également recommandé l’envoi de messages haineux à deux organisations de lutte contre la haine ciblées par la campagne d’Anglin, selon l’ADL.

Le gouvernement local de Whitefish – ville de 6 000 habitants – a fait part de son rejet des idées de Spencer.

“Non seulement Anglin harcèle la communauté de Whitefish mais, en même temps, il exploite la situation là-bas pour promouvoir les théories conspirationnistes sur le pouvoir et le contrôle des Juifs. Il prétend que les Juifs ont ciblé les suprématistes et antisémites blancs mais maintenant, il tente d’inverser les rôles”, a dit l’ADL.

L’organisation a ajouté avoir été en contact régulier avec les Juifs de Whitefish désignés à la haine par Anglin et suivre le cours des choses au niveau judiciaire.