Les Palestiniens ont appelé les Etats-Unis à « prendre des mesures sérieuses » contre Israël après l’annonce par Israël jeudi de la construction de 1 500 nouveaux logements dans les colonies en réponse à la formation du gouvernement d’union palestinien.

« Avec cette décision, Netanyahu veut pousser les Palestiniens à la confrontation ou à l’internationalisation du conflit », a déclaré à l’AFP Nimr Hammad, conseiller du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas en exhortant « l’administration américaine à prendre des mesures sérieuses contre ce que le gouvernement israélien est en train de faire ».

« Ces appels d’offre interviennent au moment ou le monde a annoncé son soutien au gouvernement palestinien. Israël doit réaliser que sa politique de colonisation est inacceptable. Je pense que l’administration palestinienne va apporter une réponse sans précédent », a déclaré de son côté le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Roudeina à l’agence Wafa.

Le négociateur palestinien Saëb Erakat y a pour sa part vu « un signe clair qu’Israël s’oriente vers une escalade majeure, comme de nouvelles constructions ou l’annexion des territoires occupés », s’est-il inquiété dans un communiqué, ajoutant toutefois « réfléchir et soupeser la réponse à apporter » à cette mesure israélienne.