Les parents d’Oron Shaul, soldat israélien tué dans la bande de Gaza en 2014 et dont le corps serait entre les mains du Hamas, ont demandé dimanche qu’un responsable soit nommé pour superviser les négociations de restitution du corps de leur fils.

La famille Shaul a affirmé qu’elle porterait le dossier devant la Haute cour de Justice si le poste vacant depuis la démission de Lior Lotan en août n’était pas attribué dans les prochains jours.

« Le gouvernement israélien méprise les soldats de l’armée israélienne qui vont défendre Israël », a déclaré la famille dans un communiqué, selon le site d’information Ynet.

« Le fait qu’aucun nouveau coordinateur n’ait été nommé atteste de la négligence du gouvernement envers nous et envers Oron, qui n’est toujours pas revenu du champ de bataille », a-t-elle ajouté.

Les soldats israéliens Oron Shaul (à gauche) et Hadar Goldin (Crédit : Flash90)

Les soldats israéliens Oron Shaul (à gauche) et Hadar Goldin (Crédit : Flash90)

Lotan, colonel de Tsahal à la retraite, a été nommé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu en 2014 afin de superviser les négociations pour la restitution du corps de Shaul et d’un autre soldat assassiné, Hadar Goldin.

Il était aussi chargé de ramener Avraham Mengistu et Juma Ibrahim Abu Anima, deux Israéliens qui sont entrés dans la bande de Gaza de leur propre chef et seraient détenus par le groupe terroriste.

Lotan a démissionné en août, citant son travail « extrêmement demandeur ».

En réponse, le bureau du Premier ministre a précisé dans un communiqué que ce dernier cherchait à nommer un négociateur pour superviser les retours des Israéliens détenus dans Gaza.

Un responsable a affirmé dimanche que Netanyahu abordait le sujet dans « toutes les réunions diplomatiques », notamment pendant sa rencontre avec le président américain Donald Trump et avec le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi à New York le mois dernier.

« Netanyahu est engagé sur ce sujet et veut le retour des soldats et des civils détenus à Gaza », a déclaré un responsable selon un communiqué du bureau du Premier ministre.