Le ministère de l’Intérieur a annoncé qu’il projetait d’ouvrir les plages dans l’ensemble du pays lundi, alors que les températures commencent à augmenter.

Dans un communiqué publié dimanche, le ministère a annoncé ses plans de mettre en place des équipes de secouriste dans 140 sites, dont 93 le long de la Méditerranée, 27 sur la mer de Galilée, 16 sur la mer Morte et 4 le long de la mer Rouge.

Israël ferme officiellement les plages publiques annuellement pendant la période humide pour les ouvrir pendant la saison sèche.

Dans un effort pour améliorer la sécurité publique, le ministère de l’Intérieur a lancé une campagne cette année pour avertir les nageurs des dangers de la baignade sans la présence d’un maître-nageur.

La campagne – menée en hébreu, arabe, russe et en amharique – a été diffusée sur Internet, à la télévision et à la radio.

Le ministère estime que 90 % des noyades surviennent en l’absence d’un sauveteur ou autre personnel d’urgence ; lorsque la baignade est interdite ou quand un nageur était ivre.

La majorité des victimes de noyade étaient des hommes, selon les données du ministère du ministère.

Le ministère de l’Intérieur a exhorté les baigneurs et ceux qui profitent de plage à être prudent et à obéir à la signalisation de sécurité et aux ordres du personnel des services d’urgence.