Il reste seulement 28 jours avant que les Rolling Stones ne donnent leur concert le 4 juin au parc Hayarkon de Tel Aviv. Le producteur Shuki Weiss a annoncé jeudi que le groupe avait choisi Rami Fortis, l’une des stars du rock en Israël pour leur première partie.

« Je n’ai pas de mots », a déclaré Fortis, également connu sous le sigle 4tis, dans un communiqué.

« Pour dire que c’est très excitant, c’est un euphémisme. J’ai presque leur âge, et ce groupe m’a accompagné toute ma vie – il n’y a pas de doute que ce groupe est une immense source d’inspiration pour moi. Si vous m’aviez dit que je finirais par jouer pour eux, j’aurais pris ça comme une blague, mais tout est possible dans la vie, et donc, c’est très excitant. »

Selon Merav Lahav, l’attaché de presse de Weiss, le producteur a envoyé des clips de plusieurs musiciens aux Rolling Stones, qui ont ensuite choisi Fortis.

Le rockeur punk jouera probablement environ 45 minutes avant que le groupe n’arrive sur ​​scène, a précisé Lahav.

Fortis, 59 ans, a commencé sa carrière de musicien dans les années 1970 avec son premier album intitulé, « Plonter ». Il est considéré comme l’un des pionniers du rock punk israélien.

Son premier album n’a pas été un succès commercial au moment de sa sortie dans les bacs, mais il est maintenant considéré comme un tube.

Il est devenu connu pour « Sipourim Me’hakufsa » (Tales from the Box, 1998), et son comportement sauvage sur scène lui a valu le surnom de « The Madman ».

Le rocker bien-aimé est désormais connu du jeune public pour être l’un des mentors dans l’émission « The X Factor Israël », où il s’avère être, un mentor affable, qui prend le temps de méditer chaque matin.