Le ministre des Transports, Yisrael Katz, a annoncé une forte réduction des prix des transports publics dans les prochaines semaines.

Parmi les objectifs ce cette décision, il y a la volonté d’encourager les salariés à laisser leur voiture dans l’allée de leur maison et à prendre le bus ou le train pour aller travailler afin de ne pas submerger les rues de Tel-Aviv, où des travaux ont débuté cette semaine pour installer un tramway.

La nouvelle politique tarifaire permettra aux voyageurs de monter à bord d’un nombre illimité de bus, de trains et de tram dans les 90 minutes après l’achat d’un billet.

Les forfaits hebdomadaires et mensuels n’ont pas été oubliés. Les prix des forfaits mensuels vont baisser de manière significative – jusqu’à
40 %.

Cette baisse des tarifs aura un coût annuel à l’Etat de quelques 120 millions de shekels, selon le communiqué.

Katz a ajouté que la réforme offrira un système de tarification « moderne et efficace » ressemblant au « standard des pays européens ».