Trois palestiniens ont été inculpés par le parquet de Tel Aviv pour l’attentat terroriste de juillet 2016, qui a coûté la vie à quatre personnes.

Les tireurs Khalid Muhamra et Muhammad Muhamra, ainsi que Younis Ayash Musa Zayn, qui est accusé de complicité, ont été inculpés de quatre chefs d’accusations d’homicides et 41 tentatives d’homicide pour l’attentat du marché de Sarona, au centre de Tel Aviv.

Les deux tireurs avaient été arrêtés immédiatement après l’attaque. Zayn, qui les avait conduits jusqu’au garde-meuble où ils avaient préparé l’attaque, a été arrêté peu après.

Selon une enquête menée conjointement par le Shin Bet, l’armée israélienne et la police des Frontières, les cousins Muhamra, originaires de Yatta, en Cisjordanie, avaient quitté leur village du sud de Hébron le 8 juin 2015, et pris la route via la ville israélienne de Meitar, grâce à un trou dans la barrière de sécurité.

Khalid Muhamra, à gauche, Younis Ayash Musa Zayn, au centre, et Muhammad Muhamra, à droite, derrière une fenêtre pendant leur inculpation à la cour du district de Tel Aviv, le 4 juillet 2016. Ils sont accusés de meurtre en lien avec l'attentat terroriste du 8 juin 2016 au marché Sarona de Tel Aviv, dans lequel 4 Israéliens ont été tués. (Crédit : Flash90)

Khalid Muhamra, à gauche, Younis Ayash Musa Zayn, au centre, et Muhammad Muhamra, à droite, derrière une fenêtre pendant leur inculpation à la cour du district de Tel Aviv, le 4 juillet 2016. Ils sont accusés de meurtre en lien avec l’attentat terroriste du 8 juin 2016 au marché Sarona de Tel Aviv, dans lequel 4 Israéliens ont été tués. (Crédit : Flash90)

Ils étaient déjà armés, et avaient acheté leurs armes ; des pistolets automatiques de type Carl Gustav ; grâce à un intermédiaire dans leur village.