L’Espagne saisit 267 kg de cocaïne à destination d’Israël
Rechercher

L’Espagne saisit 267 kg de cocaïne à destination d’Israël

La police du port d'Algesiras trouve de la drogue dissimulée dans des sacs de charbon en provenance de Colombie et en route vers Israël

Cocaïne. Illustration. (Crédit : Valerie Everett/CC BY-SA/Flickr)
Cocaïne. Illustration. (Crédit : Valerie Everett/CC BY-SA/Flickr)

Les autorités espagnoles ont saisi mardi une cargaison de cocaïne de 267 kilogrammes en provenance de Colombie et en chemin vers Israël.

Selon des rapports des médias en hébreu, la police du port d’Algesiras a intercepté la cocaïne, qui avait été emballée dans des sacs de charbon pour une expédition vers l’aéroport Ben Gurion.

Israël a connu une augmentation de la demande de cocaïne ces dernières années, en particulier chez les « Israéliens en col blanc », selon un récent Rapport mondial des Nations unies sur les drogues.

Israël est situé à un croisement entre plusieurs itinéraires de trafic de drogue traversant l’Afrique, l’Europe de l’Est et le Moyen-Orient, un emplacement qui aurait fait d’Israël un « carrefour majeur » dans le commerce international de la cocaïne.

Le mois dernier, un Israélien a été extradé de la Pologne vers les États-Unis où il a été accusé de trafic de drogue et de blanchiment d’argent.

Les procureurs ont déclaré que Jalal Altarabeen, âgé de 33 ans, avait comploté pour acheminer 2,5 millions de dollars de cocaïne de Colombie vers Israël via Boston. Il a été accusé de possession avec intention de distribuer plus de cinq kilos de cocaïne et de six chefs d’accusation de blanchiment d’argent international.

Un ressortissant jordanien, que les autorités américaines ont refusé de nommer, a également été inculpé de ces faits en février, mais est toujours en liberté. Les actes d’accusation ont été le résultat d’une opération sous couverture qui a débuté en octobre 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...