L’ethio-psyche-jazz de l’Israélien Yalo Gili arrive en France
Rechercher

L’ethio-psyche-jazz de l’Israélien Yalo Gili arrive en France

Une voix grave, un flow où percent des accents orientaux et accompagné d'une guitare électrique, l'artiste est au carrefour du groove, de la tradition et de l'Ethiopie qu'il a fuit en 1984

Yalo Gili, chanteur Israélien d'origine éthiopienne offre un groove où se mêlent les accents de ses différentes origines (Crédit: capture d'écran Nova)
Yalo Gili, chanteur Israélien d'origine éthiopienne offre un groove où se mêlent les accents de ses différentes origines (Crédit: capture d'écran Nova)

Nova Radio, qui avait déniché il y a un an quelques « rares grooves israéliens » des années 1970, a mis la main sur Yalo Gili, un Israélien d’origine éthiopienne de passage la semaine dernière aux Transmusicales de Rennes.

En 1984, la famine pousse des centaines de milliers d’Ethiopiens. « Cet exode Yalo Gili l’a vécu, chantant sur les épaules de son papa, traversant le désert à pieds nus pour rejoindre les camps de réfugiés soudanais, » explique Nova.

Initiée le 21 novembre 1984, l’opération Moïse coordonnée par Tsahal et les Etats-Unis viendra sauver des milliers de Beta Israël, nom de cette tribu perdue constituée de Juifs éthiopiens. L’opération sera finalisée par deux autres, les opérations Josué et Salomon.

Ayant grandi comme un petit garçon israélien à Tsfat, Gili Yalo décide d’apprendre sur le tard la langue de ses parents, l’amharique, qu’il utilise dans ses chansons.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...