Au milieu des tensions croissantes dans le sud, craignant que le Jihad islamique ne tente de venger la démolition d’un tunnel il y a deux semaines, l’ancien chef du Shin Bet, Avi Dichter, avertit que le groupe terroriste est « lunatique ».

L’armée a déclaré plus tôt que des batteries de défense anti-missiles Dôme de Fer avaient été déployées dans la région du Dan au centre d’Israël, un jour après que l’armée a déclaré avoir stationné plusieurs batteries dans le centre d’Israël pour se prémunir contre une éventuelle attaque à la roquette.

Les batteries sont l’une des mesures prises par l’armée pour augmenter son niveau d’alerte et ses capacités de réaction face aux tensions accrues avec l’organisation du Jihad islamique palestinien depuis que l’armée a démoli le tunnel d’attaque du groupe terroriste le mois dernier.

S’adressant à la chaîne d’information Hadashot, Dichter affirme que si le Fatah et le Hamas cherchent à maintenir le calme à la frontière de Gaza pour éviter une pression supplémentaire sur leur récent accord de réconciliation, les dirigeants du Jihad islamique sont moins intéressés à sauver la face.

« Ce sont des fous qui feront tout ce qu’ils peuvent pour faire bouger les choses. Les moyens dissuasifs ne fonctionnent pas avec eux. Ils vont mener une attaque à tout prix », ajoutant que les Iraniens encouragent le groupe à mener une attaque.

Dichter a également averti que le Jihad islamique a « une infrastructure terroriste » en Cisjordanie d’où il a mené des attaques dans le passé.