Dan Shapiro, ancien ambassadeur des Etats-Unis en Israël, devrait témoigner dans les prochaines semaines dans le cadre de l’enquête contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu, soupçonné d’avoir reçu des pots-de-vin d’un milliardaire israélien en échange de services rendus.

Netanyahu aurait demandé en 2014 à Shapiro et à John Kerry, alors secrétaire d’Etat américain, d’intervenir pour obtenir un visa américain à long-terme pour le producteur israélien Arnon Milchan, qui aurait fourni au Premier ministre et à son épouse de très onéreux cadeaux, notamment des cigares et du champagne valant des centaines de milliers de shekels.

En février, le procureur général Avichai Mandelblit aurait rejeté une demande de la police pour interroger John Kerry et Shapiro, jugeant que ce n’était « pas réellement nécessaire pour l’instant. »

La Dixième chaîne a cependant annoncé dimanche que la police avait à présent obtenu la permission d’interroger Shapiro, qui n’est plus ambassadeur depuis janvier mais a décidé de rester en Israël. Il devrait témoigner après la fin de la période des fêtes, qui a commencé la semaine dernière, et s’achève à la mi-octobre.

Benjamin Netanyahu et le producteur Arnon Milchan lors d'une conférence de presse, le 28 mars 2005. (Crédit : Flash90)

Benjamin Netanyahu et le producteur Arnon Milchan lors d’une conférence de presse, le 28 mars 2005. (Crédit : Flash90)

Shapiro a refusé de commenter cette information.

Netanyahu dément toute malversation dans cette affaire, surnommée l’Affaire 1 000.