L’ancien dirigeant d’une organisation de la région de Miami qui aide les jeunes victimes d’abus sexuels commis par des membres de la communauté juive orthodoxe a été arrêté pour détournement de fonds.

David Shapiro, l’ex-PDG de Jewish Community Watch (JCW), a été arrêté hier par des agents du département de police de North Miami Beach, a indiqué WSVN Channel 7 News.

Shapiro est accusé de quatre crimes, dont vol à grande échelle et fraude, selon le reportage, qui a précisé qu’il est sorti de prison après avoir payé sa caution hier soir.

Jewish Community Watch a informé dans un communiqué publié sur son site Web qu’il a déposé une plainte civile pour récupérer l’argent volé, soit plus de 31 000 dollars.

La déclaration ajoute que Shapiro a démissionné l’année dernière après que les membres du conseil ont remarqué plusieurs irrégularités financières internes.

Selon le mandat d’arrêt, Shapiro a transféré de l’argent de l’organisation sur son compte personnel et l’a utilisé pour financer des visites dans des parcs à thème, louer des voitures et pour des chambres d’hôtel, ainsi que d’autres utilisations personnelles.

« Heureusement, le rôle de Shapiro était seulement administratif et il n’a pas été impliqué directement avec nos clients, dont la plupart sont des survivants d’abus », a expliqué la déclaration du groupe, signée par trois membres du conseil d’administration.

« Pour cette raison, aucun des travaux accomplis par le JCW n’a été compromis ».