WASHINGTON – Le Sénat américain a approuvé à l’unanimité une résolution appelant l’Iran à remplir sa promesse d’aider à retrouver Robert Levinson, un juif américain qui a disparu en 2007 en Iran.

Cinq américains ont été libérés le mois dernier dans un échange de prisonniers avec l’Iran suite à la levée des sanctions en échange de la mise en place de l’accord nucléaire signé entre l’Iran et six puissances mondiales. Les Iraniens ont déclaré qu’ils aideraient à retrouver la trace de Levinson ; l’administration Obama pense qu’il n’est plus en Iran.

La résolution non contraignante approuvée jeudi, et parrainée par les sénateurs Bill Nelson et Marco Rubio de Floride, l’état natal de Levinson, respectivement démocrate et républicain, « note la promesse des officiels iraniens actuels à fournir l’assistance du gouvernement dans l’affaire Robert Levinson » et « exhorte l’Iran, en geste humanitaire, à intensifier sa coopération dans l’affaire Robert Levinson et à partager les résultats de son enquête sur sa disparition avec le gouvernement américain ».

Levinson, 68 ans, de Coral Springs, en Floride, détective privé et ancien agent du FBI, a disparu depuis l’île iranienne de Kish pendant ce qui a ensuite été révélée comme une opération souterraine de la CIA.

Ted Deutch, élu démocrate de la Floride au Congrès, qui représente le district de Levinson, au sud de la Floride, avance une motion similaire à la Chambre des représentants américaine. Elle a été approuvée cette semaine par la sous-commission Moyen Orient de la Chambre.