Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a exhorté jeudi le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan à mandater une enquête de police sur des menace faites contre des soldats ultra-orthodoxes qui effectuent leur service militaire au sein de l’armée israélienne, selon Israel National News.

Cette menace a pris la forme d’une série de clichés de juifs ultra-orthodoxes de l’armée, avec la légende « À rejeter et à retrancher ».

Liberman a également appelé la ministre de la Justice Ayelet Shaked à ordonner aux membres de son ministère de poser les jalons de sanctions plus sévères contre ceux qui incitent à la violence contre les soldats harédis.