Liberman va accélérer le processus de sélection du prochain chef de l’armée
Rechercher

Liberman va accélérer le processus de sélection du prochain chef de l’armée

Le ministre de la Défense a jusqu'à la fin de l'année pour nommer le prochain chef d’état-major

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman prend la parole lors d'une conférence de presse le 19 juillet 2018. (Flash90)
Le ministre de la Défense Avigdor Liberman prend la parole lors d'une conférence de presse le 19 juillet 2018. (Flash90)

Liberman accélère le processus en raison de deux pétitions à la Haute Cour de justice mettant en cause l’éligibilité de deux membres du comité de sélection, ce qui pourrait retarder le processus.

Pour que le choix du chef d’état-major de l’armée israélienne soit confirmé avant le 31 décembre, date à laquelle le général Gadi Eizenkot, actuel chef de l’armée, devra terminer son mandat de quatre ans, le ministre doit présenter deux candidats à la haute direction du Comité consultatif des nominations pour examen d’ici la fin de cette semaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...