Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Liberman devrait boycotter la ministre suédoise des Affaires étrangères Margot Wallström lors de sa prochaine visite en Israël, a rapporté mercredi la Deuxième chaîne.

Liberman refuse de répondre à Wallström, qui devrait se rendre à Jérusalem et à Ramallah le mois prochain, en réaction à la décision de Stockholm en octobre de devenir le premier grand État membre de l’UE à accepter de manière unilatérale les exigences de Ramallah, selon le rapport.

Le ministre des Affaires étrangères aurait indiqué que la Suède avait intentionnellement occulté son intention de reconnaître un Etat palestinien, et a refusé d’entendre les arguments israéliens opposés à cette motion.

D’autres parlements européens qui ont adopté des motions semblables ont au moins examiné les arguments des responsables israéliens avant de prendre leur décision, a déclaré Lieberman.

On ne sait pas encore si la visite sera officiellement boycottée par le gouvernement israélien ou si Liberman cherche surtout à snober Margot Wallström.

La décision suédoise de reconnaître la Palestine dès le mois d’octobre a déclenché un effet domino avec d’autres parlements européens, à sa suite, qui ont voté en faveur de la reconnaissance d’un Etat palestinien.

À l’époque, Liberman avait qualifié la décision de Stockholm de « regrettable » et s’était interrogé sur la compréhension régionale du gouvernement suédois. « Les relations au Moyen-Orient sont beaucoup plus complexes que les meubles en kit de chez Ikea » avait-il plaisanté.

L’ambassadeur d’Israël en Suède Isaac Bachman a été rappelé pour consultation à Jérusalem.

En réponse à Liberman, Wallström, dans une interview à CNN, a exhorté le dialogue entre Israéliens et Palestiniens et a voulu rester dans la métaphore en utilisant l’emblématique géant suédois du mobilier.

« Je serai heureuse de lui envoyer un meuble Ikea à monter en kit et il verra aussi que ce dont on a besoin pour le monter, c’est tout d’abord un partenaire, » a-t-elle lancé. « Vous avez besoin de coopération et vous avez besoin d’un bon manuel et je pense que nous avons la plupart de ces éléments. »