Le Mobile World Congress (MWC) – l’événement équivalent au « Super Bowl » de l’industrie du mobile, qui aura lieu du lundi au jeudi à Barcelone – est un excellent moyen pour les entreprises dans le monde, ainsi que les entreprises Israéliennes, de montrer leur technologie.

Mais ces dernières années, c’est devenu quelque chose d’autre – une occasion pour les Israéliens de parler d’eux et de leur pays d’une manière positive.

Les événements pré-Barcelone, tels que Tzav 8 Barcelona (le nom fait référence à un appel d’urgence des Forces de défense israéliennes), donnent un contexte et une formation pour les entrepreneurs israéliens qui participent à l’événement pour présenter Israël sous une autre image que les médias relaient.

« Ce n’est pas pour dépeindre une image fausse du pays », a déclaré Yael Shany, un organisateur du programme, qui en est à sa huitième année. Le but de la hasabara [communication publique] de Tzav 8 a plus à voir avec l’image d’Israël en tant que puissance technologique et la façon dont les talents et les compétences utilisées par les entrepreneurs qui bâtissent des empires commerciaux internationaux sont également utilisés pour améliorer la société, à la fois en Israël et dans le monde.

« Compte tenu de l’importance d’Israël dans l’industrie du mobile et le grand nombre d’Israéliens qui fréquentent le MWC, Tzav 8 est une excellente occasion de montrer un côté d’Israël dont peu à l’étranger sont conscients, comme les contributions positives que la communauté de la haute technologie apporte aux Arabes israéliens dans l’écosystème de la technologie d’Israël ou les moyens dont la technologie est utilisé pour aider à sauver des vies dans les situations d’urgence », a déclaré Shany lors de la dernière édition de l’événement Tzav 8 jeudi dernier à Tel-Aviv.

« Les hommes d’affaires israéliens qui vont à Barcelone sont les meilleurs diplomates pour Israël parce qu’ils peuvent parler des contributions technologiques positives du pays, ceux que les gens de l’étranger ne connaissent pas », a-t-elle ajouté.

Et une entreprise israélienne qui fréquente le MWC – AppsFlyer, un leader mondial dans l’entreprise de l’analyse de l’attribution mobile – rend service à Tzav 8.

« Nous avons 10 bureaux dans le monde, nous avons donc décidé de mettre en place un programme d’échange de personnel, où nous envoyons des employés d’Israël pour travailler dans un de nos bureaux dans le monde entier », a déclaré Ran Avrahamy, le vice-président en marketing d’AppsFlyer.

« En outre, nous emmenons tous les employés de l’étranger en Israël pendant une semaine, pour leurs montrer, non seulement pour ce qui se passe au siège, à Herzliya, mais aussi pour leur montrer ce qu’est Israël. Je peux vous dire que toutes les personnes que nous avons fait venir en Israël veulent revenir ».

Sur les quelque 2 000 entreprises présentes au MWC cette année, plus de 200 sont soit basés en Israël, ou font la majorité de leurs recherches et dévélopement ici. Cela rend Israël éligible pour le titre de « leader mondial des télécommunications mobiles », selon l’Institut israélien des exportations, qui lui même présente 65 start-up au MWC.

Le stand d'AppsFlyer au Mobile World Congress 2016 (Crédit : Autorisation)

Le stand d’AppsFlyer au Mobile World Congress 2016 (Crédit : Autorisation)

D’autres entreprises (38) se déplacent également sous la forme de délégation avec le groupe de coordination Israel Mobile Association, tandis que d’autres, dont des dizaines de grandes entreprises de haute technologie mobile, comme Tadiran, Celeno, Audiocodes, Comigo, et beaucoup d’autres, auront leurs propres stands à l’événement qui attire pas moins de 100 000 personnes.

Parmi ces entreprises israéliennes « indépendantes », on retrouve AppsFlyer, qui fournit des services d’analyse aux annonceurs mobiles, aux annonceurs publicitaires et aux réseaux publicitaires pour les aider à déterminer la façon la plus efficace d’attirer de nouveaux utilisateurs. Tout comme Israël est un leader dans l’industrie du mobile en général, a expliqué Avrahamy, AppsFlyer est un leader dans la technologie d’analyse d’attribution mobile.

« C’est l’un des segments à plus forte croissance dans l’industrie du mobile », a expliqué Avrahamy.

« Tout le monde cherche des utilisateurs aujourd’hui et il n’est pas aussi facile de les attirer comme cela l’était avant. Les annonceurs, les annonceurs publicitaires et les réseaux publicitaires doivent tous être au top et veiller à ce qu’ils dépensent leur argent à bon escient. Nos analyses leur montrent si oui ou non ce qu’ils font est efficace et les dirige vers des moyens de faire mieux ».

Ron Avrahamy (Crédit : Autorisation)

Ron Avrahamy (Crédit : Autorisation)

Une société internationale, AppsFlyer, avec ses bureaux dans le monde entier (les deux plus récents ont été ouverts à Berlin et à Londres vendredi dernier), la société « a 90 % du marché dans ce segment en Chine », a déclaré Avrahamy.

Avec seulement trois autres concurrents directs (deux aux Etats-Unis et un en Allemagne), AppsFlyer a beaucoup d’occasions de faire des affaires et ses clients – y compris certains des plus grands noms dans le monde aux États-Unis, en Europe et en Asie (y compris la Chine) – chantent les louanges de l’entreprise, selon les témoignages publiés sur le site AppsFlyer.

Bien sûr, l’objectif principal du programme d’échange des employés mondiaux est d’améliorer l’environnement de travail en faisant en sorte que chacun comprenne les besoins et les défis de la société.

Cependant, il y a un autre aspect important de ces voyages qu’AppsFlyer prend très au sérieux, a déclaré Avrahamy. « C’est non seulement un excellent moyen pour les employés de voir comment l’entreprise fonctionne mais aussi un moyen de montrer aux employés venant d’endroits comme Bangkok, Pékin, Séoul, Tokyo, Bangalore, et bien sûr des Etats-Unis et d’Europe à quoi Israël ressemble vraiment ».

Pour les salariés étrangers qui visitent Israël, cela signifie apprendre à connaître non seulement la société, mais Israël et son peuple.

« Je suis un grand fan de Tzav 8 », a déclaré Avrahamy, ajoutant que le programme d’AppsFlyer permet de mettre en place une stratégie visant à faire croître l’entreprise mais aussi une façon de montrer le côté positif d’Israël.

« Nous emmenons nos employés à travers le pays et nous passons même un Shabbat avec eux afin qu’ils puissent voir ce qui nous motive. Ils repartent avec un meilleur point de vue sur non seulement notre activité mais aussi sur notre pays – et c’est une bonne chose ».