Prolongations des négociations du nucléaire jusqu’au 7 juillet
Rechercher

Prolongations des négociations du nucléaire jusqu’au 7 juillet

L'UE prolonge le gel de sanctions contre l'Iran de 7 jours pour "donner du temps" aux négociations

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif pendant une conférence de presse à l'Institut de Lausanne (à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), le 2 avril 2015. (Crédit : AFP/Fabrice Coffrini)
Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif pendant une conférence de presse à l'Institut de Lausanne (à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), le 2 avril 2015. (Crédit : AFP/Fabrice Coffrini)

Les puissances du groupe 5+1 et l’Iran se sont donnés jusqu’au 7 juillet pour continuer les négociations afin de parvenir à un accord global sur le dossier nucléaire iranien, ont annoncé les Etats-Unis.

« Les pays du 5+1 et l’Iran ont décidé de prolonger jusqu’au 7 juillet les mesures prises dans le cadre du Plan d’action conjoint afin de donner plus de temps aux négociations pour parvenir à une solution à long terme dans le dossier nucléaire iranien », a déclaré une porte-parole américaine à Vienne.

L’Union européenne a prolongé mardi de sept jours le gel de certaines de ses sanctions contre l’Iran afin de « donner plus de temps aux négociations » encore en cours à Vienne pour garantir le caractère pacifique du programme nucléaire de Téhéran, a annoncé le Conseil européen.

Ces sanctions avaient été gelées en janvier 2014 en guise de gage de bonne volonté dans le cadre de ces négociations, qui devaient aboutir avant ce mardi sur un accord historique.

Le gel est prolongé jusqu’au 7 juillet, a indiqué dans un communiqué le Conseil européen, qui représente les 28 Etats membres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...