Rafael a présenté dans ce cadre international la version navale de son système de défense anti-missiles Dôme de Fer, le C-Dôme.

Selon la revue spécialisée Actu Nautique, cette technologie destinée à la protection des navires contre les tirs de missiles sera commercialisée dans un an.

De son côté, Israel Aerospace Industries a exposé sa nouvelle gamme de radars maritimes destinés aux avions de surveillance maritime et autres drones.

D’après le site Air et Cosmos, la société de défense israélienne revendique la commercialisation de son système dans plus d’une vingtaine de pays.

Euronaval, biennale française, créée en 1968, occupe la place de leader mondial des salons spécialisés dans la défense navale, la sécurité et la sûreté maritime.

Avec plus de 300 exposants, la manifestation permet aux spécialistes du domaine d’y appréhender les nouvelles tendances et découvrir les matériels du futur.