Le mouvement terroriste du Hamas s’est félicité lundi de la formation d’un nouveau gouvernement d’union de « tous les Palestiniens », à qui il a remis formellement le pouvoir qu’il détient à Gaza.

« Nous saluons le gouvernement de consensus national qui représente l’ensemble du peuple palestinien », a déclaré à l’AFP un porte-parole du Hamas, Sami Abou Zouhri.

Parallèlement et comme prévu, le Premier ministre de facto du Hamas à Gaza, Ismael Haniyeh, et son équipe ont démissionné pour laisser la place au nouveau cabinet de réconciliation, a déclaré à l’AFP la porte-parole du gouvernement du Hamas, Israa al-Moudallal.

L’Organisation de libération de la Palestine (OLP), dominée par le mouvement nationaliste Fatah de Mahmoud Abbas, et le Hamas avaient signé le 23 avril un nouvel accord de réconciliation pour mettre fin à la division politique depuis 2007 entre la Cisjordanie, dont l’Autorité palestinienne administre les zones autonomes, et la bande de Gaza dirigée par le Hamas et sous blocus israélien.

Voici la liste du gouvernement d’union palestinien, composé de personnalités indépendantes et dirigé par le Premier ministre sortant Rami Hamdallah, qui a prêté serment lundi devant le président Mahmoud Abbas. Cinq ministres sont originaires de Gaza :

– Premier ministre, ministre de l’Intérieur et ministre des Prisonniers : Rami Hamdallah

– 1er vice-Premier ministre et ministre de la Culture : Ziad Abou Amr, GAZA

– 2e vice-Premier ministre et ministre de l’Economie : Mohammad Moustapha

– Ministre des Affaires étrangères : Riyad al-Malki

– Ministre des Finances : Choukri Bichara

– Ministre de la Justice : Salim al-Saqa, GAZA

– Ministre du Travail : Maamoun Abou Chahla, GAZA

– Ministre de l’Education et de l’Enseignement supérieur: Khaoula al-Chakhchir

– Ministre des Affaires religieuses: Youssef Deis

– Ministre de la Condition féminine : Haïfa al-Agha, GAZA

– Ministre de l’Habitat et des Travaux publics : Moufid al-Hasayneh, GAZA

– Ministre chargé de Jérusalem : Adnane al-Husseini

– Ministre du Tourisme : Roula Maaya

– Ministre des Télécommunications et des Transports : Allam Moussa

– Ministre de l’Agriculture et des Affaires sociales : Chawqi al-Issa

– Ministre de la Santé : Jawad Awad

– Ministre des Collectivités locales : Nayef Abou Khalaf

– Secrétaire général du gouvernement : Ali Abou Diak