Un groupe nationaliste d’extrême-droite prépare une manifestation dans un quartier ultra-orthodoxe de Londres pour protester contre ce qu’il appelle la « judaïsation de la Grande-Bretagne ».

Selon le journal The Jewish Chronicle, basé à Londres, le rassemblement, fixé au 22 mars, est organisé par un groupe appelé Liberate Stamford Hill [Libérez Stamford Hill]. Le quartier Stamford Hill compte la plus grande population haredi en Europe.

Les affiches appelant à la manifestation critiquent le groupe de sécurité bénévole juif Shomrim et montrent des panneaux qui sont apparus dans le quartier l’année dernière sur lesquels il était écrit « Les femmes sont invitées à ne marcher que sur ce trottoir ». Les panneaux ont depuis été retirés.

Un message sur la page Facebook de Liberate Stamford Hill qualifie les Shomrim de « voyous armés ». Faisant référence aux panneaux, le post dit : « cette forme de la loi talmudique est pire que la charia et pourtant personne ne réagit ! »

Le groupe North London Anti-Fascists a déclaré dans un communiqué qu’il s’opposerait à la manifestation prévue.