Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné samedi l’attaque menée vendredi contre l’ambassade israélienne à Athènes et a « souligné la nécessité d’en poursuivre en justice les auteurs ».

Dans une déclaration unanime, les 15 membres du Conseil ont « condamné de la manière la plus ferme possible cette attaque terroriste ».

Ils ont félicité le gouvernement grec pour « avoir condamné sans équivoque (l’attaque) et avoir lancé immédiatement une enquête ».

Des coups de feu avaient été tirés vendredi vers 03h00 GMT contre l’ambassade d’Israël dans la capitale grecque, causant des dégâts matériels légers mais sans faire de victime.

Le gouvernement israélien a affirmé que cette attaque était « la conséquence de la campagne d’incitation à la haine propagée dans le monde par les dirigeants de l’Autorité palestinienne et des organisations pro-palestiniennes ».

De nombreuses manifestations ont lieu en Grèce contre la politique d’Israël en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.