Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a appelé mardi à un renforcement de la coopération sécuritaire avec les pays du Golfe à l’occasion de l’ouverture du premier bureau régional de l’Alliance atlantique à Koweït.

« Ce sera une plate-forme vitale pour la coopération entre l’Alliance et nos partenaires du Golfe », a dit M. Stoltenberg lors de l’inauguration du centre en présence du Premier ministre du Koweït, Cheikh Jaber Mubarak Al-Sabah.

Ce centre a été créé conformément à l’Initiative de coopération d’Istanbul (ICI), lancée par les dirigeants de l’Otan en 2004. L’ICI vise à offrir des coopérations concrètes en matière de sécurité avec des Etats du Moyen-Orient avec une attention spéciale sur les pays du Golfe.

Le Koweït, le Qatar, Bahreïn et les Emirats arabes unis sont membres de l’ICI, tandis que l’Arabie saoudite et Oman, les deux autres monarchies du Conseil de coopération du Golfe (CCG), ont l’intention de rejoindre cette initiative.

Le ministre koweïtien des Affaires étrangères, Cheikh Sabah Khaled Al-Sabah, a dit que la région était confrontée à de sérieux défis qui nécessitent la coopération avec des organisations internationales.

« Nous faisons face à des menaces sécuritaires comme le terrorisme, la prolifération d’armes et les cyber-attaques », a déclaré pour sa part M. Stoltenberg, ajoutant qu’il est « plus important que jamais que nous travaillons plus étroitement ensemble ».

Il a rappelé qu’au cours de l’année écoulée, l’Otan avait formé des centaines d’officiers irakiens en Jordanie pour qu’ils combattent plus efficacement le groupe jihadiste Etat islamique.