Les institutions de l’Union européenne recevront un document les invitant à cesser de travailler avec les banques israéliennes qui investissent en Cisjordanie, a indiqué Reuters.

Selon l’article, le document a été préparé dans un institut de recherche et ne constitue qu’une proposition pour les organismes financiers européens.

Le document, rédigé par le Conseil européen des relations étrangères, fait valoir que l’Union européenne est en violation avec ses propres lois si elle traite avec des entités israéliennes ayant des relations commerciales dans les territoires conquis par Israël lors de la guerre des Six Jours en 1967.

« En vertu de ses propres règlements et principes, l’Europe ne peut pas légalement échapper à son devoir de faire la différence entre Israël et ses activités dans les territoires palestiniens occupés », a précisé le rapport, intitulé « la différenciation de l’UE et les implantations israéliennes ».