L’interdiction de disputer des matches des compétitions du ressort de l’UEFA en Israël a été levée, a annoncé jeudi le secrétaire général de l’Union européenne de football, Gianni Infantino.

Cette interdiction datait d’une décision du comité d’urgence de l’UEFA prise le 16 juillet 2014 « en raison de la situation sécuritaire » qui régnait à l’époque dans la région.

Le comité exécutif de l’UEFA, gouvernement du foot européen, doit désigner vendredi à Genève les 13 pays et villes hôtes de l’Euro-2020, dont le format inédit prévoit une organisation partagée entre plusieurs nations.