L’Ukraine a extradé mercredi vers la France Gilbert Chikli, un escroc présumé en fuite, condamné par la justice française pour ses arnaques « au faux président », a annoncé le procureur général ukrainien.

Gilbert Chikli « a été extradé aujourd’hui vers la France », a annoncé sur sa page Facebook Iouri Loutsenko dans la nuit de mercredi à jeudi.

Recherché par la France, Gilbert Chikli, 51 ans, a été interpellé le 18 août en Ukraine en compagnie d’un ressortissant franco-israélien.

Il est considéré comme le pionnier des arnaques « au faux président ». Sa spécialité : contacter de grandes entreprises en se faisant passer pour le président de la société puis pour un agent des services secrets. Très persuasif, il se faisait remettre des sommes importantes en invoquant notamment la lutte contre le blanchiment ou le terrorisme.

Dans l’affaire pour laquelle il a été condamnée, Gilbert Chikli avait réussi à détourner 7,9 millions d’euros. La somme de 52,6 millions, qui avait fait l’objet d’un virement, a été récupérée in extremis.