Des néonazis allemands ont utilisé le personnage de Macaron le glouton (Cookie Monster) du programme télévisé pour enfants 1, Rue Sésame comme outil pour recruter des candidats dès le plus jeune âge.

« Après des mois d’enquête, nous avons pu enfin arrêter un extrémiste de droite de renom, déguisé en Macaron le glouton. Lui et son complice distribuaient des fascicules où était écrit la phrase ‘c’est cool d’être allemand’ devant une école régionale à Senftenberg, » aurait déclaré un porte-parole de la police de l’Etat de Brandenburg, selon NBC News.

Les auteurs ont arrêté de distribuer des cookies dans leur propagande, mais la police a trouvé une mine de documentation néonazie en fouillant leurs domiciles. Leurs ordinateurs ont également été confisqués.

Selon le quotidien britannique Daily Mail, une image de Macaron le glouton, dont la couleur bleue est absente, attablé avec Adolf Hitler et d’autres nazis avec la légende « qui a mangé mon biscuit ? », fait partie des documents nazis et racistes trouvés sur les ordinateurs.

La porte-parole a ajouté que la police recherche des liens entre les deux hommes appréhendés et une série de 20 autres incidents néonazis dans lesquels Macaron le glouton est impliqué.

D’autres personnages de la série 1, rue Sésame ont été utilisés dans le passé pour répandre des messages de haine, dont un Elmo raciste, arrêté à Central Park, à New York, en 2012.

Le phénomène d’un Macaron le glouton nazi s’est développé en parallèle avec la montée de l’extrême droite en Europe, plus particulièrement en Hongrie et en France au cours des deux dernières semaines.