Le président français Emmanuel Macron a qualifié mercredi de « regrettable » la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem capitale de l’Etat d’Israël et appelé à « éviter à tout prix les violences ».

Lors d’une conférence de presse à Alger, il a souligné « l’attachement de la France et de l’Europe à la solution de deux Etats, Israël et la Palestine vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues avec Jérusalem comme capitale des deux Etats ».

« Pour l’heure, je lance un appel au calme, à l’apaisement et à la responsabilité de tous », a-t-il ajouté.

« Nous devons éviter à tout prix les violences et privilégier le dialogue. La France est prête avec ses partenaires, à prendre toutes les initiatives utiles en ce sens », a encore affirmé le président.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a appelé mercredi soir le président Emmanuel Macron à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, à l’instar de son homologue américain Donald Trump.

Emmanuel Macron effectuait mercredi sa première visite officielle en Algérie.