Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a condamné mardi l’attentat meurtrier contre une synagague à Jérusalem.

Les dirigeants israéliens lui en ont fait porter la responsabilité.

Abbas a condamné dans un communiqué « le meurtre de fidèles priant dans une synagogue » tout en condamnant dans le même temps « le meurtre de civils de quelque bord qu’ils soient ».

L’attaque survenue mardi a fait quatre morts, elle est la plus meurtrière depuis des années à Jérusalem et elle est intervenue au surlendemain de ce que les Palestiniens ont appelé le « meurtre raciste » d’un chauffeur de bus palestinien à Jérusalem. Une autopsie effectuée en présence d’un médecin légiste palestinien a confirmé qu’il ne s’agissait pas d’un meurtre.