L’ambassadeur palestinien aux Nations unies a déclaré au Conseil de Sécurité de l’ONU qu’Israël va devoir choisir entre sa présence en Cisjordanie ou la paix.

« Israël, la puissance occupante, devra choisir entre l’occupation et la paix, les deux étant incompatibles », a affirmé Riyad Mansour durant un débat à l’ONU sur « la question palestinienne ».

Mansour a déclaré qu’Israël « doit prouver son engagement envers la solution à 2 États ». 

Il a également appelé le Conseil de Sécurité à mettre en œuvre la Résolution 2334 votée le 23 décembre, qui condamne la politique israélienne en faveur des implantations, et a qualifié la présence de civils israéliens au-delà des frontières de 1967, la Ligne Verte, une « violation flagrante » du droit international.

« La Résolution 2334 est le moyen de sortir du gouffre », a-t-il assuré.