La diva de la pop, Mariah Carey, a envoyé dimanche un message à ses fans israéliens où elle faisait part de sa joie de réaliser enfin son rêve de visiter Israël.

« J’ai attendu de nombreuses années pour venir ici, et je suis très émue », a-t-elle déclaré, selon la radio militaire.

Carey, 45 ans, est arrivé en Israël samedi pour une courte visite avec l’homme d’affaires australien, James Packer.

Elle a été accueillie à l’aéroport Ben Gourion par des dizaines de fans locaux. Le couple aurait l’intention de se rendre à Jérusalem, à Tel-Aviv et à la mer Morte.

Si la visite est réussie, un concert pourrait être organisé dans le futur, ont révélé les associés de Carey.

Mariah Carey, qui a un proche ami israélien, a montré son attachement à Israël auparavant. Elle a déjà tweeté en souhaitant de bonnes fêtes à ses fans juifs, chanté l’hymne national israélien, la Hatikva, dans le film d’Adam Sandler de 2006 ‘Rien que pour vos cheveux’, et utilisé quelques mots en hébreu lors d’un échange avec une candidate d’origine israélienne dans l’émission American Idol, en 2013, en décrivant sa performance comme étant « sababa » (cool). (La candidate, qui se trouvait être Shira Gavrielov, la fille de la chanteuse israélienne Mickey Gavrielov, n’avait pas gagné.)

Packer, qui aurait acheté récemment une maison en Israël et aurait des intérêts commerciaux dans le pays, est un ami du Premier ministre Benjamin Netanyahu.