Avec les manœuvres de pré-élections qui vont bons trains, certains articles publiés vendredi révèlent que le dirigeant du parti Kadima, Shaul Mofaz, devrait rejoindre le parti travailliste.

Le site d’informations NRG indique que Mofaz a rencontré le chef du parti travailliste Isaac Herzog, qui lui aurait promis une place dans les cinq premières places de la liste du parti.

Selon les articles, Mofaz aurait demandé une autre place sur la liste pour un candidat de son choix. Mais cette place lui a été refusée.

On s’attend à ce qu’un accord soit signé rapidement. Mofaz est un ancien chef de l’état-major de l’armée, qui a eu la fonction de ministre de la Défense lorsqu’il était au Likud.

La question qui reste en suspens est de savoir ce que l’ancienne ministre de la Justice et dirigeante du parti Hatnua, Tzipi Livni, fera. NRG révèle que Yair Lapid lui a proposé, à elle et ses collègues, quatre places sur la liste de son parti.

Herzog et Livni sont tous les deux à Washington cette semaine et on s’attend donc à ce qu’il y ait de nombreuses tractations entre les deux cette semaine.